La Nuit Rouge au Dieze, avec Dasha Rush, Kazcmareck, Paul Ritch et Sam Pagnini

La Nuit Rouge au Dieze, avec Dasha Rush, Kazcmareck, Paul Ritch et Sam Pagnini

lanuitrouge2604.jpg

Ce week-end du 26 Avril laissait place à une tournée du collectif de soirée « Nuit Rouge » qui venait en ce vendredi faire gronder le nouveau système son du Dieze, désormais place iconique de la Techno à Montpellier.

Une line up digne d'un festival réputé était de mise, puisque Dasha Rush, Kazcmareck, Paul Ritch et Sam Pagnini étaient prévus à l'affiche pour venir mixer et faire résonner la Warehouse montpelliéraine.

La soirée était scindée en deux comme à son habitude, avec une partie dans la succursale du Dieze à l'Institut avec Dasha Rush en headlineur, accompagnée de Kaczmarek. Tandis que la salle principale du Dieze accueillait Ahm Red et les deux stars du soir : Paul Ritch le DJ français et l'italien Sam Pagnini dont les présentations ne sont plus à faire tant ils sont reconnus comme des figures de proue de la scène Techno aujourd'hui. C'est Ahm Red qui lançait les hostilités dans le Dieze, avec un premier set en ouverture pour chauffer la salle principale, qui se remplissait véritablement aux alentours de 01h00. Un premier set largement à la hauteur des espérances des technophiles, à savoir puissant et efficace pour imprégner une ambiance cohérente avec la soirée de la Nuit Rouge. Puis ce fut au tour de Sam Paganini de venir mixer et envoyer des sonorités Techno dont il a le secret dans son style qui lui est propre, mélodique sans être apaisant pour autant, puissant sans être assourdissant, et suffisamment ténébreux pour emporter avec lui les ravers du soir. Au final, un set énergique et propice au style Drumcode de l'italien, une musique à la limite entre Techno industrielle et sonorités « rave » plus recherchée. Une nouvelle réussite pour la seconde venue de Sam Paganini à Montpellier, lui qui était présent à l'édition 2017 de I Love Techno. Une fois le dancefloor envouté par le set du natif de Trévise, l'ambiance était déjà palpable et la soirée entamée sous les meilleures auspices.

C'est ensuite le français Paul Ritch qui venait cloturer la soirée, lui le producteur Parisien qui venait pour la première fois dans l'enceinte du Dieze. Un set bien plus mental que son prédécesseur, une Techno plus introspective et pointue que les puristes auront su apprécier comme il se doit. De morceaux bruts sans vocales à des sonorités plus mélodiques tout en étant conformes à son style épuré, Paul Ritch a fini la soirée en beauté au petit matin sur les coups de 6h passés, le temps ensuite pour chacun de rentrer chez soi et faire une bonne nuit de sommeil après une soirée bien agitée.

La Nuit Rouge aura donc marqué de son empreinte le sol montpelliérain, le tout dans une salle du Dieze qui aura su s'adapter et faire preuve d'une magnifique scénographie pour l'occasion, avec multiples jeux de lumière et une scène superbement mise en valeur, plus qu'adaptée à une soirée déjà mémorable.

Abonne toi à la newsletter YourDJ ICI pour recevoir toute l'actu et les événements de ta ville une fois par semaine.

 
Tim, rédacteur YourDJ

yourdj-embleme-rond.jpg


 

Montpellier 
b2-copy.png

Nous soutenir

Ecouter

Choisis ta ville préférentielle

Column 'isp' cannot be null