Sofiane Pamart, Franceso Tristano et Antoine Decrop remixent Worakls

Pour la dernière sortie de remix de l’album Orchestra, l’instrument de prédilection de Worakls est mis à l’honneur.

Rejoignant les producteurs de renommée mondiale Ben Böhmer, Mark Höffen, Rodriguez Jr, Booka Shade et Patrice Bäumel, qui ont livré des remixes époustouflants d’ « Orchestra », trois pianistes contemporains des plus talentueux ont sublimé un des morceaux  phares de l’album. Sofiane Pamart, Francesco Tristano et Antoine Decrop ont ainsi créé des interprétations hypnotiques de « By the Brook ».

L’artiste parisien Sofiane Pamart, dont la marque de fabrique est de casser les codes élitistes du piano classique, est le premier à se prêter au jeu. Son remix est une fusion d’irrésistibles couches de mélodies de piano et d’un groove entraînant. Sofiane a créé un morceau exquis, à savourer les yeux fermés.

Le pianiste Francesco Tristano, né au Luxembourg, parcourt le monde pour interpréter des répertoires baroques et contemporains. Il enregistre  des morceaux de danse pour des labels de musique électronique, c’était donc un autre candidat parfait pour un remix de Worakls ! Sa composition est une escapade intense de près de huit minutes dans les profondeurs de la musique.  Francesco parvient à créer non seulement de magnifiques mélodies mais aussi des grooves et des rythmes forts.

Antoine Decrop a commencé à jouer du piano à l’âge de huit ans et a depuis effectué un incroyable parcours musical – remportant des prix, jouant des tournées de concerts dans des cathédrales françaises, interprétant le 3e concerto en do mineur de Beethoven avec l’Orchestre de la Garde Républicaine, etc. Son interprétation pour piano seul est l’exemple parfait de l’énergie et du modernisme que l’on peut extraire de cet instrument incroyablement polyvalent. Antoine parvient à communiquer l’essence et la puissance de « By the Brook » dans un style parfait avec le seul piano.

« Anna Enquist a écrit : « Le but de la musique est d’imiter la nature. Non, pas les montagnes, les ruisseaux et les arbres, mais la nature humaine. La vie émotionnelle. Les états d’âme. » Dans ce morceau « by the Brook » (au bord du ruisseau) de Worakls, c’est ce que j’ai voulu retranscrire. J’ai souhaité condenser ces sublimes thèmes et en faire un voyage à travers nos émotions.  Ainsi ce « ruisseau » nous transporte… de la nostalgie, au rêve. Ce dernier se dynamise ensuite pour nous emmener dans un aspect plus dynamique et conquérant de la vie, qui aboutit à la passion. J’ai pensé ce morceau comme un condensé de vie en 4 minutes en quelques sortes. » 

Antoine Decrop
Alerte Apéro à Montpellier
Alerte Apéro à Nantes

Derniers articles

Articles liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X