Wojmann dévoile ‘OT’, l’EP 100% plaisir

Amnésie du cerveau, mais pas des sens, Wojmann prend une bouffée d’amour et nous la transmet avec OT.

‘OT’ ou Ocytocine, c’est l’hormone du bonheur, de l’amour. Sans savoir comment l’expliquer, l’artiste atteint d’amnésie se sent empli d’une sensation de plénitude. C’est avec sincérité qu’il nous livre ses émotions à travers deux morceaux poignants. 

Le premier, éponyme, démarre sur une ligne de basse « punchy ». Le morceau évolue au fur et à mesure que Wojmann ajoute des couches, la mélodie fait son apparition et nous sommes immédiatement transportés vers un univers brillant. ‘OT’ laisse entrevoir un espoir, une lumière dans la pénombre. La pause nous permet de nous délecter de cette sensation et l’explosion qui vient juste après nous plonge dans le souvenir d’un amour puissant, grisant, celui où l’on ne se pose plus la question, celui où l’on est juste heureux.

‘Memoir’, le second titre de l’EP est la continuité parfaite de l’opus. Le morceau, taillé pour le dancefloor nous entraine dans une course effrénée à la poursuite de ce souvenir qui lui procure tant de joie.

« Ce sentiment de déjà-vu, est-ce cette fille que j’aimais ? Je ne saurais dire pourquoi, mais ce souvenir amoureux, réel ou non m’apaise, je me sens bien. »

Wojmann

Pour son troisième passage chez Sinners, Wojmann offre deux productions à la fois techno, à la fois mélodique. L’histoire continue, les pièces du puzzle s’assemblent.

L’avenir sera peut-être romantique, surement poétique mais jamais nostalgique (puisque de toute façon il a tout oublié).

Alerte Apéro à Montpellier
Alerte Apéro à Nantes

Derniers articles

Articles liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X